mardi 1 janvier 2019

Au présent

Bonsoir! Bonjour! Déjà un jour de l’an qui s’en va, on arrête pas le temps. Tranquillement je m’approche de mon départ pour San Francisco… Je sais pas pourquoi j’ai une odeur de jambon dans le nez. J’ai réussis à ramasser toute la documentation pour l’Office Municipal d’habitation ne reste que deux documents qui devraient arriver par la poste. Je vais plutôt prendre la direction de mon senti, j’ai dormis un peu… Le guide Ulysse de San Francisco est très bon, c’est le meilleur que j’ai lu… J’ai commencé la lecture d’un roman policier… J’ai plein de choses à voir à Frisco, j’y passe dix jours je vais essayer de prendre le temps, visiter les lieux de ce courant historique qui a marqué le monde, les hippies, le peace and love. Je sais pas pourquoi j’ai toujours cru que c’était omniprésent au Québec, je pense aux endroits qu’Emmet Grogan l’écrivain a fréquenté, il nourrissait les hippies petit bourgeois qui pullulaient à Haight-Ashbury c’était l’été soixante-sept le summer of love… Je lisais tout ce qui se passait là dans le journal, j’avais que onze-ans… Je trouve pas quoi vous écrire, à l’époque à San Francisco ils nourrissaient les gens gratuitement en leurs disant de retourner chez eux, tout ce beaux mondes avait droit à des spectacles rock gratuit… Y’avait le Fillmore aussi une institution historique où se produisait, Janis Joplin, les Grateful Dead, Jimi Hendrix qui étaient dans la mouvance de ce qu’on appelle aujourd’hui le Califonia Sounds, Les Mamas and the Papas https://www.youtube.com/watch?v=qhZULM69DIw ils étaient pas vraiment à San Francisco, c’était plus la Californie, avec un nom de groupe pareil ont peu dire qu’ils étaient les pères et mères des enfants fleurs. J’ai hâte de marcher sur le Golden Gate, je pense à mes bagages je sais pas si j’ai droit à une valise… J’ai quelques espoirs pour l’an neuf, j’ai lu qu’il valait mieux marcher et utiliser le transport en commun, y’a trop de voitures et pas assez de taxi… Je suis pas vraiment dans mon senti, j’attends un petit dépôt dans mon compte… Les snowbirds vont nous quitter bientôt pour l’Arizona, ils s’en vont à la chaleur… Cette semaine dans ma folie des avions j’ai regardé la série documentaire une cité dans le ciel. Je l’avais déjà vue mais je trouve ça tellement fascinant que je l’ai regardé une deuxième fois… En ce moment je suis vraiment trois mois avant mon départ. Quand je vie pas mes moments d’angoisse profonde c’est comme si j’avais rien à dire. C’est mon deuxième texte de janvier deux mille dix-neuf je sais pas si je vais être capable de tenir le rythme. J’en suis presque arrivé à la chute, à l’épilogue… C’est toujours le même format, encore quelques mots et ça va y être… J’essais de chasser l’épisode de la photo de cette semaine, cette crise d’angoisse… La schizophrénie pour moi c’est beaucoup ça… Voilà! Comme toujours je vous remercie d’avoir lu jusque-là!!! Je termine et à la prochaine j’espère!!! Au revoir!!!
Bernard

Aucun commentaire:

Publier un commentaire