mardi 29 mars 2011

Here is something for you and me


Bonjour! Bonsoir! Bon entrons drette dedans, on va voter dans le mois de Marie, c'est le mois de Marie c'est le mois le plus beau à la vierge Marie... Je laisse le reste pour les amis? Ennemis? Conservateurs. Je parlerai pas trop des lectrices dont c'est l'anniversaire dans le mois de mai y'a les lilas de mai je crois ça sent bon!!! Des élections c'est rendus plus populaire que notre sport national eux autre aussi pour les zéro ils sont forts. En parlant de zéro qui C'est qui connais le web trois point zéro et sait quoi faire avec comme aller à Cuba prendre son cellulaire pitonnez un peu pour faire de la glace dans son frigidaire à Montréal, tout un ostie de concept!!! Moi je suis tanné d'entendre parler de concept, les gens qui utilisent ce mot là se croient plus intelligent, regardez bien Ignatieff le rouge son concept à lui c'est le Québec dans le Canada ou le Canada avec le Québec, c'est trop mêlant je préfère l'indépendance, la liberté...All right folk's!!! Quand c'est le temps des élections on promet des ponts et des réfections pas des réflexions. Bientôt avril et son vieil adage ne te découvre... Ça va bien avec les musulmanes elles n'enlèvent jamais leur hijab. Le voile, le voile devant l'âme, la chair et l'homme, bientôt Pâques ne te tourne pas tout de suite vers La Mecque, lis les sourates du Prophète, les paraboles du Christ et reste alerte, écoute le chant des Muezzins,le chant des moines aux mâtines, ouvre bien les yeux ne rate pas le printemps, le retour des oies, les bourgeons et la joie. Pourtant parfois l'amour s'en va sans qu'on sache pourquoi... La réponse c'est que je ne m'aime pas difficile d'en aimer une autre mais j'ai envie d'y croire à cet amour, cet amour de l'autre... J'ai mal quand je suis seul, je suis pas un saint Dieu remplis pas tout mes besoins pourtant c'est toujours que Ta volonté soit faites. Une place au soleil c'est tout ce que je veux sans croisades et sans combats inutiles. Au beau milieu d'une nuit les yeux me piquent. Je suis debout plutôt assis en tout cas je ne dors plus et j'essais de faire de la "la littérature". Je crois que si l'art brut existe il peut y avoir des blogs brut. Des blogs crû. Le café descend, l'estomac me gargouille.. On a remplacé l'âme par l'ego pourtant l'âme c'est dans les profondes valeurs essentielles de l'être humain. J'espère en avoir une. Le poête parle de pornographie générale sur internet, la pornographie est dans les yeux de qui la regarde si tu cherche ça tu va trouver. Tu peux chercher la poésie et tu va trouver aussi mais sans l'amour organique pour le papie Changement de sujet je me souviens plus dans quelle chanson étaient ces mots "quelle connerie la guerre". Le Canada pays des casques bleu est devenus belliqueux pourtant on aurais tellement besoin de cet argent pour soulager nos maux intérieur, mais non on préfère acheter des F-35, malgré tout je reviens au début aux élections. Je crois que je vais voter pour ceux qui sont les plus humains. Je vous laisse là dessus. Merci d'avoir lu jusqu'ici!!! À la semaine prochaine je l'espère!!!


Eastie Bernie

mardi 22 mars 2011

Here is something for you and me


Bonjour! Bonsoir! J'y arrive plus. Je suis fatigué comme le gars du défunt Groupe Sanguin, je me cherche de quoi a dire dans un monde ou il y a je ne sais combien de guerres et de catastrophe naturelle. Je commence a être tanné de l'hiver. J'ai hate de m'asseoir sur un banc de parc et lire sans parler des chaussures plus légères qui vont mener mes pas dans la bourgeonnantes Montréal. J'en demande pas beaucoup juste un soleil qui chauffe et réchauffe. C'est jolie Montréal au printemps, des tulipes, des chiens qui lâchent leurs fou dans le parc et font le bonheur des maîtres. Un café sur une terrasse un peu à l'écart du quartier latin. Une terrasse toute disponible au gens du quartier. La je pense au jardin du café Tousky que je ne fréquente plus mais qui est magnifique. Si vous passez chez moi on iras y flâner un après-midi. Je vous vois tous et toutes a préparer vos semailles a commander vos plant de tomates et de poivrons. Y'en a pour des heures a binner a désherber , le compost qui dégèle et dont on va peut-être se servir pour engraisser la terre en labourant. Le printemps c'est une promesse, une promesse de récoltes si on cajôle bien notre mère terre. Gaïa qu'on mène et malmène au nucléaire et en harnachant les rivières, c'est pas parce que je suis citadin que je suis pour le manque de respect à la nature. Je pense aussi à mes amis pêcheurs sportifs qui en font un usage respectueux. De la grise, de l'achigan, du doré, du brochet dans les limites permises c'est toujours amusant et bien arrangé et apprêtés c'est délicieux. On attend la débâcle, que la glace des lacs cale après c'est le ponton ou la chaloupe et pour les plus sportifs le canot ou la voile. J'en vois qui préparent leurs gréments... On a aussi une lectrice qui attend un bébé d'été un petit Théo bientôt, une nouvelle maman a qui on souhaite beaucoup de joie... J'ai qu'un souhait aujourd'hui c'est que la neige disparaisse mais c'est comme pour tout une journée à la fois sinon je verrai pas le beau temps passé. Je pense aussi aux lutins d'une lectrice, je crois qu'ils gardent le "pot of gold", j'irai peut être voir si il est là sinon je chercherai ailleurs chez les grenouilles... Je reviens au potager aux fèves fraîches dans le beurre, un délice!!! Le voisin a hate d'ouvrir ses fenêtres mais rue Sainte-Catherine c'est surtout la poussière et le monoxyde de carbone qui entrent... Le vert, le vert de la St-Patrick qui viens de passer, le vert et l'espoir un cliché mais un beau cliché pour s'asseoir à l'ombre des érables ou des chênes bientôt, la brise aussi la douce brise du sud-est qui caresse la peau et fait un bonheur de son souffle. On en rêve du plein-air dans nos cabanes, pendant que je vous écris ceci y'a une percée de soleil. J'arrête là pour pas que ça se gâte. Merci d'avoir lu jusqu'ici!!! À la semaine prochaine je l'espère!!!


Springie Bernie

mercredi 16 mars 2011

Here is something for you and me


Bonjour! Bonsoir! C'est jour de lessive mais on est pas chez les lavandières plutôt chez Aurore à qui on lavait la bouche avec du savon, quoi qu'aujourd'hui c'est plus le gros savon gras des familles maintenant il est liquide et on peu le confondre avec du rince-bouche. Une bonne gorgée de Tide voilà de quoi s'en tenir aux mots doux et ça peux être efficace si vous avez une tache sur les poumons mais dans ce cas là faut le sniffer... Je pense aux centrale atomique japonaise, la radio activité... C'est pas la diffusion radio, je suis actif à la radio pas radioactif ça ferais péter les plombs. Y'a des jours gris comme ça, des jours vides remplis d'ennuis vous me direz si ils sont vides sont pas remplis, mais l'ennuis ça prend beaucoup de place dans la vie d'un désoeuvré. Par la fenêtre je regarde passer les voitures en écoutant de la musique folk, vive le banjo!!! Sur le trottoir un passant pousse une étagère à roulette pendant ce temps là la neige fond. Y'a toujours Neil Young qui m'aide avec sa musique. La vie passe et j'ai commencé jeune a perdre mon temps, il est un peu tard pour pensés a construire, je rénove, je me rénove, de jeune fou j'aimerais passés à vieux sage. Un vieux sage habillé avec humilité, vieux coton ouaté Planet Hollywood de Las Vegas et vieux pantalon ouaté à l'effigie des Cheetahs l'équipe de football du collège Vanier. Bon voilà un sujet dont je vous avais pas parlé, les gaz de schiste mélangé avec l'eau de la lessiveuse ça vous fait rôtir vos vêtements du blanc vous passerez au noir c'est moins salissant... Pour une rare fois j'ai acheté mon litre de lait au dépanneur c'est comme si ils étaient plus gentils. Essayez de m'imaginer en survêtement devant mon écran à me décrotter le nez entre deux phrases c'est vraiment édifiant!!! Je me fait un café, pense toujours à mon invalidité, si ce n'étais que ça, maintenant comme toujours j'ai des hallucinations et j'en perd des bouts c'est arrivé dans le métro j'ai pas eu conscience d'être passé d'une station à l'autre Hou!!! Essayez d'augmenter l'estime de soi dans des conditions pareilles, étais-je si orgueilleux pour me retrouver comme ça? Vous ais-je déjà parlé des insultes que j'ai écris à la reine? Parfois je crois que ce sont ses sbires qui me persécutent après tout je suis sujet de la reine faute d'être son complément... et je parle pas de ses attributs pour moi elle en a aucun. Votre humble serviteur est un fou qui écoute Galveston cet après-midi dans la langue des saxons. Je grouille pu. J'attend vos commentaires. Merci d'avoir lu jusqu'ici!!! À la semaine prochaine je l'espère!!!


Frankly Bernie

samedi 12 mars 2011

Here is something for you and me


Bonjour! Bonsoir! C'est bien écrire, ce qui est mal c'est de blesser ses amis et plus particulièrement de blesser son amie. C'est ça qui arrive quand on est ignorant, qu'on ne connais pas les règles de l'art et qu'on veux faire son smart. Parfois vaux mieux se taire que d'être dans l'erreur et tout ça c'est des règles qu'il ne faut pas enfreindre. Je suis vache, l'écriture web permet pas la distance et là je m'adresse à vous personnellement afin que vous me pardonniez. Je suis rongé par l'ambition, le désir d'être écrivain mais quand même vous ne méritez pas le mépris. Le méprisable c'est moi...Parfois j'ai le désir de revenir en arrière de tout refaire de tout recommencer et d'en finir avec ma bêtise de désoeuvré.Mon amour je reconnais mes erreurs j'essairai de me corriger ce seras pas facile avec mon caractère de cochon... Je sais pas pourquoi j'étale tout ça au grand jour, je veux pas que tu perde la face et moi je manque d'humilité comme si les courriels personnels n'existaient pas. Je crois que mes bêtises je devrais en faire un livre, je suis tellement prétentieux. Je ne désire pas te blesser encore une fois et ma prose ne rougirais pas si j'y mettais un frein. Tu est la seule qui se reconnaitras ici quand à vous mes lectrices et lecteurs, mes amis je vous tiens en haute estime et je crois avoir épuisé mon inspiration. Merci d'avoir lu jusqui'ici!! À la semaine prochaine je l'espère!!!


Bernard

mercredi 9 mars 2011

Here is something for you and me

video
Bonjour! Bonsoir! Personne lis sur internet, on est dans la civilisation de l'instantané c'est à qui auras le plus de clic et d'amis sur Facebook... Voilà je m'échine a essayer d'écrire quelque chose qui a du sens et comme c'est sur la machine je le perd. Je me sent vidé, vidé par l'hiver, viens d'entendre quelqu'un utiliser le la plutôt que le le il me disait "t'est la bienvenue" plutôt "t'est le bienvenue", ça me tue... Quoi dire? Dehors c'est grand soleil pourtant mon âme est dans la nuit, je me donne beaucoup mais la fatigue du bonhomme de cinquante quatre ans me rattrape. Je suis mur pour l'âge d'or... C'est tellement tranquille chez moi, on ne vois plus les petites mouches qui sortaient des vieilles canettes de Coke et tout à coup je m'aperçois que j'aime ça faire ça, vous écrire à toutes les semaines et essayez de mettre un peu d'émotion dans nos routines particulières. Je pense à ma relation avec le marché du travail comment je préfère ma situation présente... Je sais y'en a qui vont dire "ta yeule le gros Fif" et c'est pour ces raisons là que je reste chez moi. Dehors c'est l'horreur les gens qui s'insultent et s'invectivent sans aucune idées de pardonner d'accepter. C'est une de mes difficultées face aux voisins à l'étranger et là j'ai un déjà vu... Je pense à Birdland en écoutant de la musique, un peu de nostalgie "les copains aujourd'hui dispersés aux quatre vents" et la mouette qui plane dans le ciel bleu au dessus du parc... Des chansons des années soixante qu'on ne chante plus parce qu'elles évoquent l'abus le viol.... L'esthétique ringarde avec vis-à-vis l'esthétique pop recherchée, je sais pas ou je m'en vais avec ça, des idées de snob de basse classe. Je peux vous écrire ce qui me passe par la tête mais qui s'intéresse à ça les pensées d'un dément d'un taré comme disait le français dans le métro... La neige fond et je ne reste pas de glace. Mes jours s'en vont avec le temps pugnace et la boisson ou est sa place, je dis toujours non d'un sourire loquace non au poison à ce liquide vache pardon vers de limace pardon je ne laisse pas de trace, j'ai le bourdon suis pas efficace... La télé passe une pub énarvante et sifflotante de Ace, j'irai jamais là... Cette semaine je me fait haïr j'ai dis que je préférais les femmes moins jolies mais plus gentilles, parfois je suis con comme un melon, ma copine m'excuseras... Je pense que je vais inviter le maire Labeaume de Québec a lire mon blog ça va prendre de l'ampleur. Ouais!!! Les one liner c'est pas mon fort je tourne autour du pot je tourne et j'écris en essayant d'être émouvant. Je cherche le beau mot mais voilà c'est que ça. Je sent une urgence de finir cette semaine voilà! Merci d'avoir lu jusqu'ici!!! À la semaine prochaine je l'espère!!!

Wordie Bernie

mercredi 2 mars 2011

Here is something for you and me


Bonjour! Bonsoir! Ce matin c'étais prise de sang... Il fait très beau et c'est froid. J'ai regardé la série Naufragés des villes, ça me ressemble moi qui suis échoué dans le Centre-sud. J'ai pas échoué!!! J'ai réussis a faire naufrage pourtant j'étais monté dans un beau bateau. Oui! Oui!! On m'a monté un bateau et depuis ce temps là je vogue dans la prose près du délire embarqué... Les sirènes de la littérature m'attirent vers les mers de livres a lire. J'espère pas être aussi sale qu'une plate-forme de forage. Vous pouvez toujours me demander ce que je fore, comme tout les autres c'est un puits trouvé à la baguette, un puits des miracles... Parfois je voudrais répéter le miracle d'un blog au post réussis, ça ne viens pas, ça ne viens pas... Je me crois mèche je ne suis que suïf, juste du gras incapable qui cite Brel quoique parfois je me sent Belge qui connait pas le Wallon. Tiens je me gave de menthe écossaise pendant que Springsteen y va de son lyrisme rock'n'roll, got to get that feeling s'est mis a sauter dans le lecteur cd, je dois vivre cette émotion, essayer de la nommer sinon de l'étreindre... Bon!!! Je reviens au quotidien l'exterminateur cherche le concierge, c'est peut être un gars qui attend le facteur pour prendre un chèque bein quoi!!! Le premier du mois les crooks se réveillent. Ça va se battre aujourd'hui... La machine fait pas les paiements, le facteur passe pas et je pense au remboursement de Bell, ouais!!! Lentement je retourne vers Rédio-Kénada, espace Musique ça remplis le vide artistique... Ça fait vingt ans que le beau Gainsbourg les oreilles est mort, moi pour ce qui est d'aller et de venir... On en parle pas! Suis allé chez la coiffeuse, la gentille Martine, le salon de coiffure est voisin de chez moi, on a discuté loyer et voisinage c'étais sympathique. Téléphone! J'attend comme souvent et je me retiens pour ne pas acheter trop de livres... J'étire toujours la sauce n'arrive jamais à la concision... Concision! Pas Circoncision, quoi que j'aimerais avoir le talent de certains juïfs, voilà un sujet délicat encore aujourd'hui, les juïfs, moi parfois je les trouve ordinaire. Là je pense à Marcel Proust, était-il juïf? Jamais réussis a le lire, tout ce que j'ai retenus c'est les petites madeleines, des gâteaux? Des biscuits? Finalement c'est rien mes textes, c'est loin des écrits de Trudeau dans Cité libre mais je fait ce que je peux avec ce que j'ai, pour la politique attendons le manifeste de Legault et Sirois ce seras pas Refus Global même pas Acceptation Globale, on y a déjà pensé, et avec tout ce grenouillage on oublis la corruption... Voilà!!!! Merci d'avoir lu jusqu'ici!!! À la semaine prochaine je l'espère!!!

Flowie Bernie


P.S. Je crois qu'il y a des rumeurs qui courrent sur mon compte. Mais oui j'ai mené une vie dissolue et parfois je crois que j'ai posé nu enfin si y'a des photos c'est surement d'un manque de goût....