jeudi 17 janvier 2019

Au présent

Bonjour! Bonsoir! Il fait froid mais c’est ensoleillé y’a une belle lumière. Les gars de Bell viennent de partir ils ont installé la fibre optique… Comme toujours j’attends le facteur en espérant avoir ce que j’ai besoin… Pour mon rhume mes vaporisateurs c’est peut-être un peu fancy on m’a dit que l’eau du robinet salée ça aurais été suffisant pourtant, les vaporisateurs décongestionnent vraiment. J’ai un peu parlé avec la matriarche qui m’a conseillé de rester à l’intérieur, c’est ce que je fais… Je souhaite un bon voyage aux snowbirds qui partent demain avant la tempête prévue pour samedi. Les skieurs sont certainement très content. Je rendrai pas visite à l’ami tout de suite je veux pas le contaminer avec mon rhume, il se soigne déjà beaucoup pas besoin d’en ajouter. Le mois de janvier passe tranquillement, février et mars pour ensuite prendre des vacances à San Francisco. Y’a plein de vieilles piles qui trainent partout, j’en ai aussi un emballage de neuves… Je suis de bonne humeur, je dois faire attention pour pas que ça change, être reconnaissant. La matriarche m’a conseillé le bouillon de poulet, un étudiant universitaire veux me rencontrer pour un projet sur les techniques de communication, il étudie en quatrième année de pharmacie, il veut me poser quelques questions… Je me suis préparé un café. Il va me téléphoner demain… Je regarde dans le ciel en espérant voir un avion, le technicien en téléphonie avait oublié ses pinces il est venus les chercher elles étaient caché sous mon sac à dos… Pas de courrier aujourd’hui… Hier on m’a dit que si y’avait tant de paperasse c’est que les bureaucrates voulaient se faire de l’ouvrage…J’ai hâte de voir le genre de questions que l’étudiant va me poser. Dans le moment je pense toujours à l’avion à mon vol au mois d’avril. Mon passeport est toujours valide, cette semaine j’ai lu quelques choses sur les écrivains alcooliques, Hunter S. Thompson et Charles Bukowsky j’aimais beaucoup cette littérature des bas-fonds. Maintenant que je l’ai vécu ça m’intéresse moins… Je considère pas les étudiants dans la catégorie des bureaucrates, des fonctionnaires. Ouais! Jeudi jour de paye pour plusieurs, je crois que ce sont surtout les gagne petit en tout cas de mon temps on déposait dans mon compte le jeudi. Un chauffeur d’autobus fait sa relève, je pense à mon lecteur chauffeur d’autobus de la couronne nord qui m’avait si bien reçu à Noël. C’est étrange quand je vous écris je suis toujours pressé de terminer et quand je termine je regrette toujours que ce soit finis. Mon rhume m’empêche d’être poétique, le poème reviendrais à une symptomatique, congestion, toux, fièvre c’est assez. C’est difficile de se remettre des congés des fêtes, comme si Noël et le jour de l’an allait encore revenir cette semaine. C’est fou!  Je suis presque déjà rendu à l’épilogue. J’y arrive déjà à la chute moi qui n’étais pas si pressé. Comme toujours je vous remercie d’avoir lu jusque-là!!! À la prochaine j’espère!!!
Bernard

Aucun commentaire:

Publier un commentaire