samedi 2 novembre 2019

Horaire nocturne


Bonsoir! Bonjour! Cette nuit on change l’heure on reviens à l’heure normale donc on la recule. J’ai hâte de recevoir les achats que j’ai fait en ligne chez les chinois… Ce soir j’ai dormis un peu les vrais écrivains se font rare, se font attendre utilisent les mots avec parcimonie… Une fois que j’ai dis ça qu’est-ce que j’écris? Je tourne autour d’un propos, je suis pas un vieux philosophe… On entends les sirènes y’a toujours une urgence dans le Goulag occidental… Je suis désolé de plus être dans les algorythmes  de lecteurs et lectrices appréciés. C’est vraiment facebook qui contrôle tout pourtant ma lectrice privilégiés devrait recevoir mes mises à jours en courriel. Bientôt ce seras la semaine de santé mentale numérique je vais y présenter ce blog… Je crois que l’écriture permet de garder une bonne santé mentale d’atténuer les états schizophrénique… Je réfléchis sur la prise de parole commune de mon groupe d’entraide comment on s’accorde tous pour dire que nos revenus sont pas suffisant ça à été mentionné par plusieurs au Forum santé mentale… Le capital c’est avec ça qu’on nous tiens à la gorge, la peur de se retrouver à la rue… L’esclavage de la production… Souvenir de ce patron d’atelier qui m’avait conseillé de m’inscrire à l’université pour ensuite me renvoyer, c’est beaucoup pour ça que j’écris sur le marché du travail je suis jamais entré dans la bonne case maintenant je suis retraité quoi qu’on en dise… J’ai hâte à la prochaine formation du Centre d’apprentissage santé et rétablissement (Recovery College) vendredi prochain… Je crois que c’est à trois heure du matin qu’on recule l’heure. Je pense à tous ceux qui boivent et qui vont essayer d’étirer la nuit, les amis anciens serveurs décédés connaissaient ça… Je m’égare… Même ce soir ça tourne encore autour de mon sujet de prédilection… J’aimerais dont ça être un artiste, avoir le front et le sans gêne pour l’affirmer y’en a qui se cassent pas la tête!!!  Je pensais me coucher mais je vais essayer de terminer ça en vous parlant de mes émotions, c’est difficile de mettre des mots dessus, je suis quand même pas malade à mort… Je suis curieux de voir où va me mener cette formation peut-être que je vais me rétablir un petit peu plus. Réussir à mettre des mots sur ce que j’ai vécu émotivement et expliquer que le rétablissement est possible… Pourtant je crois pas que les émotions jouent un grand rôle dans les psychoses… J’aurai toujours vécu en côtoyant la « folie » de la pire des maladies au rétablissement, des sains d’esprits au plus barjo… Je pense aux bateaux à Québec je vais illustrer avec ça, souvenir du traversier dans mon enfance sur le pont j’aimais bien laisser le vent me caresser les cheveux. Pourtant je suis pas devenus marin. Voilà, c’est la conclusion quelques mots encore pour vous remercier comme toujours d’avoir lu jusque-là!!! À la prochaine je l’espère!!! Au revoir!!! À bientôt!!! Je vous laisse!!!

Bernard


Aucun commentaire:

Publier un commentaire