jeudi 20 juillet 2017

Au présent

Bonjour! Bonsoir! Je cherche ce que je vais manger pour souper, une pizza je crois. Cet après-midi je suis allé prendre un café dans le Plateau avec une copine, c’était sympathique. Hier soir j’ai fait une grosse crise d’angoisse mais ce matin tout étais rentré dans l’ordre aujourd’hui je me sens mieux… C’est toujours une question de senti ce qui me désole c’est que j’ai plus de souvenirs, j’ai parlé à l’amie des couchers de soleil de Saint-André-de-Kamouraska et ceux un peu plus près à Verchères. Quand je fais du théâtre je me fait toujours une copine, mais ça dure pas elles sont toujours prise ailleurs, elles ont une famille… J’ai hâte de partir pour l’Espagne, hier soir je croyais que ça m’était interdit qu’ils avaient mis des agents après moi, paranoïa!!! Je sais pas pourquoi je suis un peu triste, j’attends un certificat de transport du médecin… Je suis quand même un peu fatigué, j’écris et y’a rien de tombé, je sais pas pourquoi j’écris ça je suis pas rendus à la chute. C’est une aventure platonique d’été…Ai mis la pizza au four, quand j’écris c’est comme si vous étiez derrière moi à attendre que je rédige. J’ai apprécié les lectrices qui trouvent que je suis authentique, si c’est pas ça je vois pas le pourquoi. J’essais de vous écrire mon senti le plus près… Avec la copine on a discuté de l’art de vivre des Espagnols, de leurs siestes en après-midi… Ici la journée est presque finies, les gens traînent sur le Plateau, il fait chaud, ai mangé ma pizza, la télé est en marche… Publicité pour ceux qui cherchent des célibataires cultivés, souvent c’est les nabots qu’on demande ils posent pas trop de questions et comme on dis ils font la job. Je pense que les vacances de la construction c’est bientôt… Ça va prendre de la bière en masse, moi je suis plus capable et je le regrette pas. Cette année je suis pas déménagé et c’est bien, je me rétablis comme ça en gardant le même logement… Pour revenir à l’Espagne j’espère que je vais me débrouiller, ça devrais sinon j’essairai de parler avec les mains. Je crois qu’à l’hôtel y’a un concierge, il devrait m’aider. Une aventure, je sais que s’en est pas une pour ceux qui ont tout vu, mais moi j’ai pas vu grand-chose. Mais oui! Les vacances de la construction commencent samedi… Je sais pas pourquoi je suis triste, pourtant un jour à la fois je gagne mon combat… J’ai lu sur le web qu’une mère laissait un jeune enfant coucher dehors, voèyons-donc on fait pas ça! Je suis d’accord avec ma lectrice mère de famille et puéricultrice. Bon! J’approche de la fin de ce texte, le Québec bouillonne d’activités, y’a des vacanciers qui vont en profité pour faire des rénovations. Ça vous dis rien sur moi, j’essairai de vous en dire plus plus tard. Je vous remercie d’avoir lu jusque-là!!! À la prochaine j’espère!!! Au revoir!!! À bientôt!!! Ciao!!!
Bernard

Aucun commentaire:

Publier un commentaire