jeudi 27 juillet 2017

Au présent

Bonsoir! Bonjour! Encore debout dans la nuit, bon! J’illustre ça avec une sculpture intitulé Manana faites de câble coaxial de béton et d’acier elle est de Daniel Vincent Bernard et terminé en deux milles neuf, une œuvre créé dans le cadre du cinquantième anniversaire des Habitations Jeanne Mance. Une main toute puissante qui donne envie de s’y asseoir où peut-être une main ouverte qui laisse s’envoler quelques choses. Une main peut-être à son sens de « main » tout près de l’ancien red light. Une main de cinquante ans qui demande ce quelle seras demain, une main qui attend qu’on y dépose quelques chose… Ouais! J’essais d’être poétique, la main on peut la voir rue Ontario. Je vous l’ai peut-être déjà présenté, les étudiants du CEGEP du Vieux l’ont surement déjà vue.  Bon! Je reviens à mon senti, ça ressemble à du radotage ce que j’écris… J’ai hâte d’être en voyage pour voir et écrire d’autre chose, ce seras pas comme ce désagréable voyage de paranoïaque sur la côte nord, où j’avais même peur de coucher à l’hôtel. Y’a de nouvelles mesures de fouille aléatoire à l’aéroport on veut vérifier les tablettes électronique dans nos sacs de bagages qui seront avec nous dans l’avion. Cette nuit je suis réveillé hier j’ai posté le certificat médical qui rembourse une partie de mon transport. Je parle pas du transport de voyage mais plutôt celui de mes implications sociale. Je suis encore aux menthes Life Saver… Quelques dodos encore et je part. J’écoute ce que ça me dis, je pense à ces copains qui plus jeunes n’avaient pas les moyens de se payer une Harley-Davidson maintenant qu’ils sont bien installé en ont une… Moi, j’aime pas les motos, je trouve que c’est des belles machines mais pas pour moi. Ça fait trop criminel. Hier j’ai marché aller-retour jusqu’au Centre Local de services communautaire. Si je me souviens bien ma lectrice d’Aylmer en Outaouais avait commencé là sa vie active, je crois qu’elles avait eu des problèmes. Cette semaine j’étais assis dans un local du CLSC Côte-des-Neiges, c’était silencieux et je pensais à toute ces jobs d’ateliers bruyantes qui fabriquaient le matériel de construction, sans parler de la construction elle-même qui fait bien du bruit.  Je pense aux énormes punchs press qui rendent sourd dans les ateliers. Pour la construction à part les scies, je connais pas beaucoup d’outils mais les marteaux donnent pas leurs place. Voilà! J’ai mangé, je vais essayer de marcher encore aujourd’hui, j’ai pas envie de rester engourdis, j’ai remarqué sur la carte, que l’hôtel à Madrid est vraiment pas loin du Prado et du musée de la reine Sofie. Cette nuit c’est tranquille y’a presque pas de circulation les gens sont en vacances. J’ai hâte! J’ai hâte! J’ai hâte! Ça fait cabotin cette répétition mais j’ai plus de mots. Je devrais vous terminer ça sans remords, j’ai maintenant terminé et je vous remercie d’avoir lu jusque-là!!! Votre humble serviteur vous attend pour une prochaine fois j’espère!!! Au revoir!!!
Bernard

Aucun commentaire:

Publier un commentaire