vendredi 30 octobre 2015

Au présent

Bonsoir! Bonjour! De ce temps là ma soirée du vendredi est toute à TV5. Je me laisse emmener en voyage faute de vraiment partir. À cinquante neuf ans je réalise que j'ai manqué bien des choses. Je dis pas non pour un futur départ. Ce soir le goulag occidental est tranquille, mieux aurait été de voyager que de faire le poteau de bistro. C'est vrai que la santé y étais pas,la folie et les vrais faux amis, voilà... J'ai sommeil, les passants gueulent sur la rue c'est pas grave c'est de la vie. Y'a des quartiers à la frontière du goulag occidental qui sont inondés. Hier un train a déraillé pas très loin de chez moi, ça prend pas grand chose pour déranger ma sérénité...Plutôt que de dormir je veille pense à l'époque ou l'ambulance m'amenait à l'hôpital parce que les fous on les amène encore à l'hosto... Je me rappelle cette dame au téléphone qui me disait que c'est bien d'être curieux bientôt le mois de novembre, je dis rien là d'essentiel ça rajoute juste un peu à l'édifice de ma niaiserie. Je sais que certains d'entre vous aimez bien quand c'est trash, mais je suis pas capable, y va neiger ça vas être noël ça sonne pas brut dans mon clavier. Mon histoire est une histoire que je raconte tout les soirs.Je fait simple comme ont dis au Lac... Je vous ai jamais parlé de Harvey's mon fast food préféré si y'a un endroit trash c'est bien celui là, on se remonte le Québéquois aux rondelles d'oignons! Flipper des galettes de steak haché voilà un métier que j'ai pas pratiqué. Je suis gêné de vous écrire là dessus rien n'empêche demain je fais un bouilli ça va compenser pour pas décompenser. Je cherche ma ligne éditoriale y'en a pas c'est vraiment n'importe quoi vous êtes pas a lire La Presse. Tiens c'est toujours la nuit et y'a un bazou qui ronronne rue Frontenac, Monsieur Muffler ça existe encore? J'essais de revenir, comme toujours à mon sentis, je vais prendre ma douche et me rasé demain, c'est pas très intéressant question parfum. Veuillez agréer mesdames et messieurs l'expression de mes sentiments les plus sincères. Un extrait de courriel administratif on est loin de la poésie, faut écouter, la poésie ça prend des jours avant d'écrire le mot précis, ça me prendrais des années pour écrire mon blog. Je crois que vous préférez les comiques, je suis pas comique, juste plate ordinaire. Je ferai pas d'humour y'a trop de monde et je crois pas à la poule aux oeufs d'or. Je sais même pas si j'ai réussis a vous intéresser en tout cas merci d'avoir lu jusqu'ici!!! À la prochaine j'espère!!!
 

Bernard 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire