vendredi 5 juin 2015

Au présent

Bonjour! Bonsoir! Suis de retour devant l'écran pour vous écrire. La nuit est tranquille au goulag occidental. Je me rappelle qu'on avait tous hâte aux vacances d'été pour faire des cabanes dans les arbres, jouer aux docteurs aux indiens et à la guerre parfois en s'organisant un peu plus on jouait au basebal ou au football pourtant malgré tout ces jeux j'arrivait à m'isoler et a lire Edgard Allen Poe dans les traductions de Baudelaire.Fait chaud dans le studio, j'ai démarré le climatiseur.Je me rappelle la gang de gars qui cachait des cigarettes dans un trou sur le terrain de l'École Jeanne Lajoie. J'aimais aussi beaucoup quand il pleuvait ça me permettais de lire les Pearl Buck de ma soeur. j'ai plus beaucoup de souvenis d'enfance, peut être nos jeux de marelle sur l'asphalte devant la pharmacie. J'ai plus de nouveaux souvenirs d'enfances.Peut être cette arrivée à Terrebonne dans la maison et les filles qui font du bruit dans la chambre au dessus et m'empêchent de dormir.Cette nuit y'a rien dans le goulag occidental, pas loin ce matin y'auras le grand prix de formule un, les voitures surpuissantes et les pitounes super-sexy... Ici dans le goulag occidental on va voir les amateurs de feu d'artifice pour la cérémonie de fermeture. La formule un, le grand écrivain Hubert Aquin était un amateur des courses de ces voitures, sa passion brûlante l'a quand même pas empêché de s'enlever la vie.Je sais pas si la brasserie Gilles Villeneuve existe encore à Saint-Jérôme...Me suis fait un café, plus tôt je cherchais un câble qui n'existe pas je me suis réveillé j'étais debout tout près de la table... Je sais pas si mon lecteur gestionnaire de Deux-Montagnes va aller voir les voitures sport de luxe rue Crescent: J'ai souvenir de nos jeux dans le sable on y bâtissais des routes pour nos voitures miniatures. Plus tard y'a eu cette piste de course ou on avait de la difficulté a faire faire un tour aux voitures. Moi les voitures ça m'a jamais manqué, je préfèrais le vélo et j'avais un petit côté écolo qui préférais monter avec un autre pour me rendre au travail, a mon âge début vingtaine on travaillait souvent pour se payer sa première voiture, d'habitude une minoune pas chère. Les Hot-Wheels comme jouet c'étais pas mal elles roulaient vite sur leurs longues bandes de piste orange, elles roulaient à l'envers. Je crois que chez mon père y'a eu jusqu'à quatre voitures stationné devant la maison, c'étais pas un cadeau de déblayer ça l'hiver. Bon! Avant de délirer sur l'hiver en été je vous laisse en vous remerciant d'avoir lu jusqu'ici!!! À la prochaine j'espère!!!
 
Bernard

Aucun commentaire:

Publier un commentaire