mardi 2 juin 2015

Au présent

Bonjour! Bonsoir! Me suis levé au milieu de la nuit mais j'ai écris que deux mots. Là c'est le matin la circulation est bruyante. Je cherche de quoi vous entretenir, je sais pas si cette phrase là a du sens.Je vais y aller lentement en commençant par me chausser.Je pense à mon adolescence, à ces jeunes filles qui avaient une carte de crédit, papa payait!!!  Il pleut, j'ai fait du café.Je cherche vraiment quoi vous écrire, Jacques Parizeau est décédé, il auras pas vu le pays. Le seul assez honnête pour parler du vote ethnique. Avec mon père je me suis déjà rendu à une réunion politique ou il avait fait un discours. Son comté L'Assomption étais voisin du nôtre, Terrebonne. Comme chef on a autre chose avec Péladeau. C'est moins noble. J'y arrive pas ce matin je veux aller trop vite, j'ai rêvé je ne sais plus à quoi... Voilà Québec Solidaire ça fait du sens pour moi c'est le seul partis progressiste même si je sais que plusieurs d'entre vous se paient la tête de la madame à moustache. J'ai une toune de Dan Bigras dans la tête La bête humaine, c'étais il y a plus de vingt ans je crois. On se demande ce qu'il deviens Bigras entre la pub et le concert du refuge, est-ce qu'il va nous sortir un cd?!!!  Ha! Et puis tiens je vous le dis, ce matin je vais aller magaziner une veste de Jeans et un jeans. J'en ai vraiment besoin tout est trop petit je deviens gros. Je veux quand même revenir au sentis de ce matin de désoeuvrement ou j'essais quand même de poser une autre pierre à l'édifice de ma niaiserie. Et puis non je vais pas magaziner j'attend, j'aime pas aller dans les magazins, je vais encore porter mes guenilles c'est ce qu'il y a de moins cher. Je pense à la musique Buddha bar on peux entendre ça dans les avions. J'ai hate de reprendre l'avion mon frère m'a parlé du Nicaragua ça semble bien,  malheureusement je parle pas espagnol. Je vais peut être préféré Cuba. La Guadeloupe cet hiver ça m'a rendu malade des plages et du soleil quand ici y'a de la neige et qu'il fait froid. C'est le deux juin, le trente mai je me suis baigné dans la piscine chez ma nièce c'étais pas la mer mais on a bien rigolé.Je pense à mon amie PDGA du CIUSSS de l'est de l'île. Je sais pas si elle prend le temps de me lire c'est une femme très occupé mais c'est grâce a elle si maintenant je voyage, je salut aussi mon ami Luc qui est présentement à la SAPA. Ça me gène un peux de vous mentionner mais vous êtes important pour moi. Je termine là dessus en vous remerciant d'avoir lu jusqu'ici!!! À la prochaine j'espère!!!

Bernard

Aucun commentaire:

Publier un commentaire