mardi 24 février 2015

Au présent

Bonjour! Bonsoir! Encore debout au beau milieu de la nuit. Je me questionne sur ce fallacieux amalgame entre le goulag occidental et le centre-sud. Un cousin m'y a fait réfléchir. Je crois quand même que plusieur vivent en exil au centre-sud, au goulag occidental, on les a poussés ici parce que les ressources d'aide sont omniprésentes. Ce matin je me trouve con, ça m'arrive de temps en temps mais pas tout le temps. Je pense au petit-fils de ma lectrice retraité de l'Outaouais. La bande dessinée qui serait bien pour lui ce sont les volumes reliés du magazine Spirou c'est intéressant et pas trop cher. J'ai regardé les actualités rien d'intéressant... J'ai réussis a replacer la sonnerie de ma tablette électronique, je suis content. Comme souvent, ce matin ça tourne à vide, ils ont trouvé un tunnel à Toronto, on se demande à quoi il peux servir, une cache pour terroristes? Je me sent de moins en moins en sécurité. Quelle connerie la guerre! Quand j'écris l'institut et Émile me reviennent souvent en pensées. Je bloque ce matin y'a des choses que je veux pas vous révéler. Il est quatre heure du matin tout le monde dors dans le goulag occidental. Je pense à ce cousin que j'étais heureux de rencontré en fin de semaine. J'ai ouvert la radio, ils parlent de mon ancien quartier la Petite Bourgogne,ils font un historique... J'ai mis de la musique baroque, ça fait longtemps que j'ai écouté la radio... Je pitonne, je change de chaîne, pense à Flaubert qui espérais écrire sur rien, je suis épais, cette nuit c'est pas l'estime de moi qui est très forte. Ouais! Ce que je nomme pensé c'est pas nécessairement de l'ordre de la philosophie, c'est plus une conscience des êtres chers, des événements potentiellement dangereux. Mais oui! On a joué au bowling c'étais drôle quoi que j'en ai trouvé certains enragé mais c'étais juste pour le plaisir. Moi j'ai pas fait une grande performance plusieurs dallot... Ça me fait du bien d'écouter de la musique, c'est léger et ça me calme les choses sont moins graves. J'ai pris mon petit déjeuner, parfois je me fait mal j'oublie que la musique existe, que c'est agréable. Ce matin y'a pas d'animation à la radio, juste de la musique c'est bien. Ils appellent ça une nuit cent pour cent musique, on se sent moins seul quoi que la solitude me permet de vous écrire. Je dérange personne chez moi je suis seul et le plancher ne craque pas. C'étais ça pour cette nuit. Je termine là dessus en vous remerciant d'avoir lu jusqu'ici!!! À la prochaine j'espère!!!
 

Bernard

Aucun commentaire:

Publier un commentaire