mardi 29 avril 2014

Au présent

Bonsoir! Bonjour! Je suis debout tôt ce matin et je me demande ce qui vous plairais comme texte. Je pense à P.A. et aux soins spirituel. J'arrive pas a être tout croche pour lui faire plaisir c'est plutôt au lecteur fantôme que je m'adresse. Cette nuit le goulag est sous la pluie, ce que je vous écris c'est une longue méditation.J'arrive pas ce matin a broder autour du rien qui se passe dans ma vie.Mes lecteurs de l'Outaouais m'ont donné quelques conseil pour mon voyage.Y'a mon ami edimestre à l'institut qui change d'emploi, il va me manquer. C'est étonnant ce que la vie peux faire j'arrive plus a être trash comme avant. J'entend un gars gueuler dehors... Y'a des poils dans le fond de ma tasse de café vaux mieux ça qu'une shot de brandy... Les scotchs ont une belle robe mais pour le goût on repasseras.Il est deux heure huit les boîtes de nuit sont encore ouvertes y'a quelques orchestres qui entâment le dernier set après on va crier last call et le staff va demander une petite chance. Les lumières vont s'allumer et on va se regarder dans notre laideur échevelée du milieu de la nuit.C'est pas de la nostalgie tout ça quand j'étais là j'avais mal, j'engourdissais la douleur et cherchais du réconfiort au mauvais endroit. "Who's gonna drive you home tonight" The Cars la nuit se terminais souvent sur cette chanson. Quand j'étais pas trop saoul je me mettais à la recherche d'un endroit qui servais de l'alcool après les heures. Je voulais pas rentrer trop de problèmes m'attendaient chez moi.Maintenant j'ai la grâce de demeurer abstinent, j'écluse plus d'alcool et c'est tant mieux. Tout à coup j'ai une pensée pour cette cycliste orthophoniste qui est morte en se faisant frapper par un camion, on est jamais trop prudent c'est la raison pour laquelle je ne fait plus de vélo c'est trop dangeureux. Mon lecteur praticien ressource à la retraite peux vous en parler il a été victime d'un accident de la route en vélo y'a pas si longtemps. J'ai pas d'actualités ce matin il est trop tôt. Je vous laisse ici en vous remerciant d'avoir lu!!! À la prochaine j'espère.
 

Bernard

Aucun commentaire:

Publier un commentaire