dimanche 19 juin 2011

Here is something for you and me


Bonjour! Bonsoir! On a pas idée par des beaux jours pareils de s'asseoir devant son écran, pourtant je vous en écris une pareille. J'ai vu le film Gerry, pour les amis français Gerry c'est l'icône du rock francophone au Québec. Il est décédé y'a vingt ans je crois. Quoi dire du film c'est long a démarrer au début on y crois pas mais ça prend pas long que les poncifs du genre sont respectés, sexe, drug and rock and roll. Le film a quand même réussis a me tirer une larme. Sans être une rock star j'ai quand même connus cette vie de tout les excès et comment dire l'importance de la musique dans les délires alcaloïdes. Je reviens à Harel pas très bien personnifié dans le film reste que c'est quand même un grand artiste qui a écris de grandes tounes rock. J'ai aimé le film par nostalgie même si parfois le jeu des acteurs était faux. Je sais pas trop quoi vous dire de plus, les cheveux longs des hommes ça vieillis mal mais si vous mettez la main sur Saint-Chrone de néant vous allez vous régalez. Le show d'Offenbach à L'Oratoire Saint-Joseph en 1976 j'y étais comme beaucoup d'autre j'étais étonné du mélange des générations du grand père à l'existentialiste qui buvait au goulot de sa bouteille de vin. Pour moi ça été l'apothéose, la dernière messe ou j'ai assisté après ma foi a disparu, je sombrais dans le rock et la dope avec une grand peur de pas en revenir. Je me souviens avoir essayé de visionner le film Tabarnac de Claude Faraldo j'ai pas été capable c'étais comme si j'y étais avec eux dans ce monde de dope d'alcool et de sexe rien ne semblait capable de les arrêter sauf peux être la mort... C'est là qu'on vois toute la distance entre cet amour qu'ils vont chercher sur un stage et la vie de mal-aimés dans l'intimité. Je pourrais vous parler du blues du Câline de blues mais c'est pas le temps remarquez que le blues dans un bar torride du quartier latin ça se prend bien, ça se prend bien dans les nuits de canicules ou" ta blonde a sacré le camps et puis que t'a rien que ça pour passer le temps" voilà... Tout d'un coup je met a pensés aux mon'onk en Harley, ceux qui a l'époque avaient la job bon teint et qui l'heure de la retraite arrivée se trouvent une vocation de rocker... "Ça fait trop longtemps que tu passe en dedans..." Je vous termine ça sur une précision, y'a un journaliste qui a écris que Michel Lamothe le bassiste était pas parent avec Willie, le journaliste devrait revoir ses sources Michel Lamothe c'est bien le fils de Willie Lamothe le chanteur western adulée. Merci d'avoir lu jusqu'ici!!! À la prochaine je l'espère!!!

Country Bernie

Aucun commentaire:

Publier un commentaire