mercredi 1 juin 2011

Here is something for you and me


Bonjour! Bonsoir! Ma lectrice de l'Outaouais avait annoncé l'été pour hier, c'est vrai et ça continus aujourd'hui... Vous allez surement me faire des menaces mais j'ai installé mon climatiseur, ça dors mieux. Pas grand chose dans les nouvelles à part jambe de bois qui se prend pour un empereur romain, ces pauvres petites pétrolières ont besoin d'un dédommagement du gouvernement, elles ne peuvent forer et polluer dans le fleuve, c'est a pleurer l'essence elle là donne!!! Autre chose, on va revoir Gerry au grand écran, une grande époque du rock au Québec c'est bien pour Gerry mais l'excellent parolier et poète Harel est toujours vivant, cinéaste aussi qui a tourné le film Vie d'ange. J'aimerais voir ou entendre ce qu'il fait maintenant, rappelez vous son " faut que je me pousse, y'a rien a faire, toute me donne la frousse, j'mène un train d'enfer" c'était un visionnaire... Ouais!!! Moi j'étais plus de cette "école" là, le rock, le psychédélique, l'urbanité au contraire de l'artisanat et du retour à la terre. J'en vole une à mon lecteur prof d'histoire de l'art, parait que les jeunes savent pas ou est la Tamise on leur diras pas qu'Offenbach c'est l'inventeur de l'opéra bouffe et c'est de là que le mytrhique groupe tire son nom. C'est pas clair mais démêlez ça vous même, la Tamise, Thames en anglais c'est un fleuve d'Angleterre... Étrangement je pense à l'industrie du fromage cheddard que les anglais ont développé ici. C'est vraiment un fourre-tout mon affaire, fourre sans connotation sexuelle gang de pervers. Je pense à la chanson Nous les gars de la marine, c'est certainement les marins anglais qui dominaient le Commonwealth, vous savez pas ce que c'est? Bein faites comme tout les cancres contemporains et servez vous de Google la machine qui pense pour vous... Viens de terminer la lecture des Provinciales de Blaise Pascal, bein non ça traite pas des femmes en région éloignées mais du conflit entre les jansénistes et les jésuites, c'est pas simple mais le pouvoir des robes noires c'est une vieille Histoire, heureusement la compagnie de Jésus se fait maintenant plus discrète. C'est étonnant comment ce que j'écris est teinté de religieux sinon de religion. Pour revenir à Gerry j'ai assisté à la première messe des morts, il y a longtemps à l'Oratoire, le frère André devait se retourner dans sa tombe. Ce qui m'avait frappé c'est comment tous étaient accepté, de grand-père au robineux à la bouteille de vin, est-ce qu'on peu appeler ça de l'écoeuménisme en tout cas c'était le partage d'un moment entre différentes classes sociales. Là je voulais placer un peu de latin "Per Omnia Secula..." Tout ça pour vous dire que si vous avez un petit moment, une pensée ou une prière serait apprécié. Merci d'avoir lu jusqu'ici!!! À la prochaine je l'espère!!!


Shiny Bernie

Aucun commentaire:

Publier un commentaire