jeudi 7 février 2013

Here is something for you and me

Bonjour! Bonsoir! J'arrive pas a démarrer, j'ai finalement mon ipad, je m'en sert pas pour le blog parce que j'ai pas trouvé moyen d'intégrer des photos. Cette nuit dans le goulag les balançoires grinçaient encore. Je mange trop de menthe écossaise ça m'assèche la bouche. Comment fait on pour avoir une écriture tourné vers les autres on emploie pas la première personne du singulier? Vous qu'est ce que vous en pensez? Nous sommes tous dans le même bateau j'écris et j'espère que vous lisez. Fait froid je ne reviendrai jamais de mon exil je suis apatride, le poète disait "mon pays c'est l'hiver". J'ai l'hiver dans l'âme, un hiver de gel et de froidure, de verglas et d'engelure. Encore heureux qu'il y ais des oranges et de la vitamine C le scorbut c'est une vieille maladie... J'ai mangé l'orange. Vous ça vous arrive de vous interdire des choses? Moi j'ai comme un petit gardien qui me tiens tendu et qui m'interdit de faire des choses banales comme de me détendre dans mon lit, c'est très fatigant... Quand même je couche pas dans un bunk!!! J'ai pas grand chose a dire c'est peut être parce que je me sent moins exilé un peu plus apparatchik, pourtant je ne suis au service d'aucun partis sauf celui de l'humanité, mon âme est à mon service dans ce pays intérieur. Cette nuit le centre-sud est désert, j'écris centre-sud parce que le goulag il est en moi, j'ai parfois envie de demander le refuge politique je ne sais où... J'essais d'écouter mon âme j'entend mon coeur qui bat... Je pense à la supervision des appartements ça évoque parfois une vieille U.R.S.S. et c'est surtout pas celle dont Marx avait rêvé. Y'a l'ordi et le frigidaire qui ronronnent si on écoute assez longtemps ça ressemble à de la musique de John Cage... Bon! Bein! Je suis de retour, j'essais de vous faire sentir le temps, trois petits points pour dire que je me suis rasé, douché et que je me suis essuyé avec une serviette qui sentait les mets chinois. Tiens! Une petite pensée pour notre lecteur de Pointe-aux-Trembles. Parfois tôt le matin j'ai le sentiment d'être en Europe, le même sentiment que lorsque je suis allé à Besançon. Il est quatre heure quarante neuf, ce matin à dix heure sur radio-centre-ville c'est Folie Douce l'émission qui démystifie la santé mentale. Vous pouvez l'écouter en direct sur le site de radio-centre-ville. Cette semaine on me demandait si j'avais peur de me faire voler mes "idées" qu'ils les volent mes idées ça fait juste plus de gens qui grouillent. Assez extraordinaire le ipad ça fait des montages photos dans le temps de le dire. Je viens de manger mes céréales c'est très basique, ce matin je vais me rendre dans un café, une petite sortie quoi. Quoi d'autre? Non le goulag c'est pas toujours "la triste Norvège" J'ai trouvé les écouteurs que j'avais à bord de l'avion pour l'Italie, j'y retournerais c'est un beau pays du moins de ce que j'en ai vu. Bon! Je vous laisse là dessus en vous remerciant d'avoir lu jusqu'ici!!! À la prochaine j'espère!!! Stally Berny

Aucun commentaire:

Publier un commentaire