samedi 23 février 2013

Here is something for you and me

Bonjour! Bonsoir! Je me sert de mon iPad comme d'une machine à coudre. J'efface le texte avec le curseur... Je prend mon temps je suis dans le quartier latin, y'a une jolie jeune fille tout près de moi c'est certainement une étudiante . Dehors y'a de la slush, de la gadoue, il neige un peu, dans le café c'est du jazz des annéés vingt, du ragtime je crois. Tôt ce matin je suis passé devant le refuge pour femmes, elles semblaient toutes réveillées. J'imagine qu'on leur sert le petit déjeûner et après ouste! Du balai!  Je suis pas le seul dans le café à gosser sur une machine, ici c'est pas le goulag chez moi j'écoute la radio et je capote sur les reprises d'émission. Quoi vous dire de mon âme ce matin, je pense à mes lecteurs de deux-montagnes, soudain j'ai un déjà vu, avec la vie que j'ai mené faut que je m'attende à avoir des hallucinations de temps à autre... Dans le café ça parle anglais et c'est pas des hallucinations. J'espère qu'à mon retour je vais croiser un camelot de L'itinéraire. J'aime bien cette revue. Je vous aî pas dis en ce moment je lis les aventures de Bob Morane au Québec, un retour dans mon adolescence, c'est mal écris mais distrayant... . Le jeune couple d'anglophones viens de partir, on est plus à l'abri des anglais, sauve nous Bob! Encore de lourds flocons qui tombent. J'ai peur de perdre ce que je vous écris là.... Beaucoup de bla bla dans le café pas beaucoup de poésie, la  serveuse s'essais quand même au français. Bon! Maintenant c'est de la musique loundge et un couple de yuppie viens de s'installer on se demande si ils vont à une noce ou à des funérailles. Les muses m'ont quittées, je vous laisse donc en vous remerciant d'avoir lu jusqu'ici. À la prochaine j'espère!!!     Coffee Berny

Aucun commentaire:

Publier un commentaire