lundi 8 août 2016

Au présent


Bonsoir! Bonjour! Ce matin j’ai prélevé des échantillons pour le médecin. Il faut que je les ramènes à l’hôpital. Hier on m’a fait une très belle fête. J’étais heureux, je remercie ici tout le monde… Je les ai vraiment mes soixante balais, je croyais pas me rendre là… Il est deux heures douze le matin… J’ai pété la languette d’un des tests je sais pas si ça va quand même être bon, je prends ça comme si c’était une grave opération chirurgicale ratée… Hier j’ai été très ému de tous ces souhaits… Je pue, je prends une douche, voilà c’est fait douché et parfumé. Je cherche, dans ma tête ça se précipite, on pense au bébé de la nièce qui devrais arriver bientôt, hier les trois frères et la matriarche étaient là, manquait que la sœur occupé avec sa grande famille. Je vous écris ça et je me recouche, j’ai plus de sonnerie qui annonce les courriels. Dites à Antoine qu’il va recevoir d’autre lecture bientôt. Bon c’est fait! Je suis allé porter mes prélèvements à l’hôpital et là je prends mon café dans la magnifique tasse que j’ai eu en cadeau. Hier à la gare je me suis fait engueuler en anglais par une folle je sais pas pourquoi ni ce qu’elle voulait quand j’ai voulu l’approcher elle s’est sauvé… Je suis calme ce midi, j’avais commencé à vous rédiger ça dans la nuit, je suis retourné au lit et je me suis endormis, je reprends ce midi… J’essais de faire pour le mieux, le goulag occidental est chaud et ensoleillé. Comment vous écrire que je suis pas en extase, y’a un ami qui dis que je suis un génie pourtant je travaille pas à la NASA . « T’attend ton train »-Dyonisos https://www.youtube.com/watch?v=Bc4S4p0VKZo y’en a surement pas beaucoup qui se souvienne de ça. Je m’étais fait assommer à un de leur show au parc Ahuntsic. J’ai jamais vu le show j’aurais pu mourir… C’est quand même beau temps pour les itinérants bien que la rue c’est fatigant. Je pense que si j’étais rendu là je me chercherais déjà un abri pour l’hiver, ce matin dans l’autobus j’ai croisé un écrivain qui semble avoir des problèmes neurologiques, je pense que c’est le genre de problème qu’on a quand on cesse la médication, c’est comme si il avait la danse de Saint-Guy… Mon amie la danseuse viens de me téléphoner elle va me rappeler après sa baignade… Je suis, à bien y pensé, content qu’elle soit dans ma vie. Je demande à ma force spirituelle de ne pas consommer aujourd’hui, je crois pas retourner dans ces univers c’est trop sordides, encore! Toujours mon thème de prédilection, j’arrête ça là. C’est étrange c’est comme si j’étais presser de terminer pourtant mon plaisir c’est de rédiger. Je pense à toute sorte de choses, le bistro Détour, le Cirque du Soleil, le théâtre. J’arrête avant qu’il… Merci d’avoir lu jusque-là!!! À la prochaine j’espère!!! On essairas de trouver. À bientôt!!! Au revoir!!!

Bernard

Aucun commentaire:

Publier un commentaire